La voie du pôle, Maison de la plaisance à Roscoff le vendredi 6 avril : conférence et rencontre

03/04/2018

Sébastien, Eric et Vincent se préparent à repartir pour la traversée intégrale de l’océan Arctique à la voile le 15 juin 2018.
Après une première tentative en 2010 avec Rodolphe André et une deuxième en 2013 avec Vincent Berthet, Sébastien, accompagné cette fois-ci de deux co-équipiers, relève une nouvelle fois le défi : la traversée de l’océan Arctique à la voile en passant par le pôle Nord.
Les soutiens roscovites du projet en baie de Morlaix
Après avoir construit son bateau à Lorient, le finistérien Sébastien Roubinet a trouvé auprès des professionnels du port de plaisance de Roscoff-Bloscon un solide soutien pour finaliser son chantier. Le marin des glaces a pu entreposer son catamaran dans les ateliers professionnels du Chantier Naval Roscoff pendant quelques semaines et puis pendant quelques mois dans ceux d’Uniflow. C’est une histoire de voisins et de rencontres…car le voilier d’à côté, Voiles océan a lui aussi participé à l’aventure en concevant une tente pour l’arrière du bateau ; elle sera destinée à protéger le matériel et les hommes pendant la traversée.
Le projet
Quatre années viennent de passer, entièrement dédiées à la construction du voilier et à la préparation de ce défi ambitieux dont un an et demi sur la côte Est du Groenland. Le nouveau prototype hybride catamaran / char à glace est capable de naviguer sur l'eau mais aussi sur la glace de la banquise.
C'est une aventure unique, aussi bien sportive que technologie et scientifique pour une première mondiale.
SPORTIVE parce qu'ils vont relier l’Alaska au Spitzberg, sur 3000km, le tout sans assistance, sans moteur et uniquement à la force du vent, de la mer et des hommes.
TECHNOLOGIQUE parce que la conception et construction du prototype ne sont pas qu'une étape du projet, elles sont l'essence du projet, autant que le paramètre sportif. Il a fallu inventer et innover pour répondre au cahier des charges si particulier relevant de ce projet si particulier.
SCIENTIFIQUE parce que le prototype du pôle, grâce à sa légèreté et à l'absence de propulsion mécanique, se révèle être une plateforme idéale pour obtenir des informations sur l'environnement arctique sans le perturber. Nous travaillons avec plusieurs laboratoires à travers différents protocoles de mesures, de collectes, d'imagerie, de comptage d'animaux et de planctons.
L’expédition partira du cap Barrow, fera un passage par le pôle nord géographique avant d’atteindre l’archipel Spitzberg…
La soirée du 6 avril à Roscoff
La Maison de la plaisance gérée par la CCIMBO Morlaix propose cette soirée afin de découvrir ou de redécouvrir l’homme, le bateau et l’expédition à moins de 3 mois du grand départ. Petits et grands sont invités à y participer pour y rêver le vendredi 6 avril à partir de 18h. Le bateau sera exposé à l’occasion de cette soirée.